Explore the critical decisions charge point operators face in structuring EV charging areas - standalone chargers vs. distributed systems. Learn about their advantages, impact on power output choices, and the French ultra-fast charging network's offerings for EV drivers.

Beyond EV Charging #1

The logo for the "Beyond EV Charging" publication, a monthly paper by Gireve.

Quelle est la puissance moyenne disponible des chargeurs ultra-rapides autonomes en France ?

Découvrez la puissance délivrée par les bornes de recharge ultra rapides autonomes en France !

Chez Gireve, nous sommes au cœur de la recharge électrique, en réunissant opérateurs de bornes de recharge (CPOs) et opérateurs de mobilité (eMSPs) sur notre plateforme d’itinérance. Entre notre place de marché, la gestion technique des transactions et le traitement des données, notre mission est de soutenir les acteurs et d’accélérer leur transition vers la mobilité électrique à l’échelle mondiale.

Mais nous allons plus loin : nous traitons et enrichissons les données sur les bornes de recharge et les comportements des conducteurs. Nous proposons des analyses et des conseils stratégiques. Nous croyons à la puissance de l’information, qui façonnera l’avenir de la mobilité, la rendant durable, innovante et accessible à tous.

C’est pourquoi nous partageons une série d’observations tirées de nos données, pour favoriser les débats et l’apprentissage collectif.

Nous sommes heureux de vous présenter notre publication mensuelle issue de nos départements Data et Conseil, intitulée Beyond EV Charging.

Executive Summary

Ce papier examine la puissance disponible des chargeurs autonomes ultra-rapides en France, en prenant en compte 8 modèles de 8 marques différentes. Les chargeurs autonomes hébergent la conversion AC/DC dans chaque unité. Bien que certains chargeurs puissent théoriquement fournir 300 kW, la plupart des VE ne peuvent pas utiliser une telle puissance. C’est la raison pour laquelle les CPO n’équipent pas leurs chargeurs autonomes du plus grand nombre de modules de puissance, réduisant ainsi les coûts initiaux. Par conséquent, les chargeurs présentent des variations entre leur puissance théorique et leur puissance disponible en fonction des choix effectués par les CPO qui les opèrent. Nous appelons le rapport entre ces deux éléments le « taux de remplissage ». Les chargeurs présentent une variation significative de leur niveau de remplissage moyen, allant de 55 % à 90 %, selon les marques. La localisation du chargeur semble également avoir un impact, les chargeurs d’autoroute affichent les niveaux de remplissage les plus élevés, tandis que les chargeurs des supermarchés et en voirie ont des niveaux de puissance plus faibles.

Quelle est la puissance moyenne disponible des chargeurs ultra-rapides autonomes en France ?

Dans ce premier article, découvrez comment la marque et le modèle de la borne de recharge jouent un rôle dans la puissance disponible, et comment les CPO se préparent pour l’avenir, prévoyant des puissances allant de 100 kW à plus de  300 kW.

Retrouvez notre analyse approfondie des bornes de recharge autonomes dans le réseau de recharge ultra-rapide français. Découvrez l’offre proposée aux conducteurs de véhicules électriques en fonction de la marque !

Chargeurs autonomes VS système de charge par satellite: quelle différence?

Chaque opérateur de point de charge a le choix dans la structuration de ses zones de charge. Il peut soit utiliser des chargeurs autonomes, où la conversion du courant alternatif en courant continu se fait à l’intérieur de chaque chargeur, soit opter pour un système distribué, où une unité d’alimentation gère la conversion du courant alternatif en courant continu, et où les unités d’utilisation (ou satellites) fournissent uniquement l’interface utilisateur, ainsi que le câble et la prise.

Les chargeurs autonomes sont plus encombrants et plus volumineux en raison de la présence du convertisseur AC/DC. Leur puissance dépend du nombre total de modules de puissance installés dans chaque chargeur. Fastned, Electra et Allego sont les principaux exemples d’opérateurs utilisant cette structure.

En revanche, un système de charge par satellite bénéficie de satellites plus petits, car il y a moins de composants à intégrer, et les modules de puissance sont situées le plus souvent sur le côté des zones de recharge. Les deux meilleurs exemples de zones de recharge utilisant cette approche sont Tesla et Power Dot. En outre, comme la conversion AC/DC a lieu sur le côté, chaque satellite peut maximiser sa puissance de sortie, en fonction du dimensionnement de l’opérateur.

Chargeur autonome. Credit: Electra
Système de charge par satellite Credit: Powerdot

Chargeurs autonomes - Aperçu du paysage français

En explorant nos données, nous avons décidé d’axer ce premier article sur la puissance moyenne disponible des chargeurs autonomes dans le paysage français de la recharge ultra-rapide. Nous avons analysé des données provenant de huit marques différentes. Cela donne un aperçu complet de ce qui est actuellement disponible pour les conducteurs de VE, en fonction de la marque de la borne.

Comme on peut le voir sur la figure ci-dessus, il y a une différence significative entre la puissance maximale des chargeurs tels que l’Hypercharger by Alpitronic HYC300 et le SIEMENS Sicharge D, tous deux capables de délivrer 300 kW, et la puissance réellement disponible pour les VE. En réalité, la majorité des VE ne peuvent pas charger à des vitesses supérieures à 150 kW en courant continu, avec une puissance moyenne d’environ 100 kW en France, selon l’AVERE (baromètre expert). Cela explique en partie pourquoi les CPO ne remplissent pas leurs chargeurs autonomes avec le nombre maximum de modules de puissance.

L’EVBox Troniq Modular, bien qu’il ait une puissance maximale de 240 kW, n’est rempli qu’à environ 55 % de sa capacité en moyenne, ce qui donne une puissance moyenne de 132 kW. Par conséquent, le Troniq Modular est le chargeur autonome ultra-rapide qui présente le taux de remplissage le plus bas de cet échantillon.

Enfin, le DBT CEV ULTRA et le Circontrol Raption 100 ont des puissances maximales de 150 kW et 100 kW, respectivement. Cependant, leur taux de remplissage moyen n’est que d’environ 65 %. Cela suggère que les opérateurs de  ces bornes de recharge (CPO) n’ont peut-être pas jugé nécessaire de déployer la puissance maximale pour ces stations, probablement en raison de la demande limitée pour des vitesses de recharge aussi élevées sur leurs sites.

Chargeurs autonomes - Puissance délivrée et lieu d'installation

Pour les CPO qui optent pour des chargeurs de VE autonomes, l’emplacement sera une considération primordiale dans le choix de la puissance de sortie. Comme le montre le graphique ci-dessous (tiré de notre échantillon de chargeurs ultra-rapides), les opérateurs peuvent adopter des stratégies différentes selon que la zone de charge est située sur le parking d’un supermarché ou le long d’une autoroute. Par exemple, ils ont tendance à maximiser la puissance de sortie le long des autoroutes, car il est plus probable que les véhicules cherchent à se recharger à pleine puissance. En revanche, la recharge ultra-rapide sur le parking d’un supermarché peut ne pas nécessiter actuellement le plein potentiel de ces chargeurs.

Les opérateurs peuvent avoir des stratégies opérationnelles différentes et faire des choix différents en fonction des lieux de charge et des besoins des utilisateurs. Les opérateurs peuvent vouloir commencer par une puissance minimale, car la plupart des véhicules électriques actuels peuvent supporter environ 100 kW, mais à l’avenir, ils ajouteront des modules de puissance pour atteindre 200 kW et plus.

Spécifications des fabricants de chargeurs autonomes ultra-rapides

Vous voulez en savoir plus ?

Derniers articles

Bornes de recharge illustrant l'article de Gireve Beyond EV Charging sur la recharge ultra rapide en france

Beyond EV Charging #4

Comment la recharge ultra rapide s’est-elle développée en France ? Découvrez l’analyse de Gireve, l’expert de la mobilité électrique!