Les bornes du pays Rethélois s’ouvrent à l’itinérance

La Communauté de Communes du Pays Rethélois vient de rejoindre la plateforme GIREVE pour rendre ses bornes interopérables et les ouvrir à l’itinérance.

Jusqu’ici, les bornes du pays rethélois étaient uniquement accessibles par carte bancaire ou par le site de l’opérateur des bornes, Clem’. En se connectant à la plateforme GIREVE, la Communauté de Communes ouvre ses bornes à des moyens de paiement tiers pour que les conducteurs de véhicules électriques puissent bénéficier des services de leur opérateur sur les bornes du réseau.

« Nous pensons qu’il est important de donner une meilleure visibilité de nos bornes et de les rendre accessible au plus grand nombre de personnes. Si nous voulons que la voiture électrique soit un mode alternatif à la voiture thermique, il faut que le service soit fonctionnel. Pour cela, il faut que les bornes se déploient partout de manière cohérente, quelles constituent un véritable réseau et qu’elles soient accessibles à un plus grand nombre de manière coordonnée. Nous avons apprécié le temps passé des opérateurs GIREVE pour nous expliquer et nous accompagner tout au long du parcours de connexion à leur plateforme. » Sophie Brasseur, Chargée de Mission Développement Durable, CC Pays Rethélois

A propos de la Communauté de Communes du Pays Rethélois

Le territoire de la communauté de communes du Pays rethélois est constitué de 65 communes, environ 30 000 habitants. Il se situe entre les agglomérations de Reims au sud et Charleville-Mézières au nord. Il présente un milieu urbain sur Rethel et plutôt rural sur le reste du territoire.

Rethel concentre les services, commerces et activités industrielles et logistiques du Pays rethélois, mais des pôles secondaires, appelés pôles-relais, complètent le « maillage » du Pays Rethélois sur Château-Porcien, Asfeld et Juniville permettant d’apporter des services de proximité pour ses habitants.